Retour sur le début du championnat élite

 

Nous arrivons à la moitié de la saison régulière du championnat élite. À cette occasion nous nous sommes entretenus avec Camille Thouary, quarterback, qui s’est livré sur la première partie du championnat.

 

QB des Molosses - championnat élite
Camille Thouary face aux Léopards – élite 2018
Nous sommes maintenant à la moitié de la saison, et tu es le QB titulaire des Molosses. Quelles sont tes relations avec Jordan Moore, votre import américain ?

Je m’entends bien avec nos 2 imports américains, les 2 sont très investis et motivés durant les entraînements et les matchs.

Comme l’année dernière tu étais titulaire en D2 et tu as contribué à la montée en élite. Quelles différences vois-tu en élite ?

Je n’ai pas fait énormément de match en D2, mais le niveau en élite est un petit peu plus élevé. Je m’attendais à un plus gros écart entre D2 et Élite. La plus grande différence n’est pas dans la force ou les gabarits des joueurs, mais plus sur le plan tactique et technique selon moi.

Le début de saison a été compliquée avec deux défaites mais la tendance semble s’être inversée. Quels changements ont lieu dans l’équipe? D’un point de vue stratégique et/où mental ?

Effectivement la première partie de saison ne s’est pas déroulée comme prévu. Nous avons eu des problèmes de coaching et de cohésion de groupe. Mais depuis environ un mois. Les molosses (Élite) ont réussi à se reconstruire. Cela est notamment dû au changement de coach principal, Arnaud Couanon a mis son casque de côté pour remplacer le coach américain Bill Moore, il a su élever le niveau et re-souder l’équipe. En plus coach Marion a repris la coordination offensive ajoutant un plus à notre attaque. Évidemment, il n’y a pas que les coachs qui ont permis cela. Les joueurs ont su allez de l’avant après ces 2 défaites.

Te sens tu en confiance pour mener l’équipe le reste de la saison ? Quelles sont tes objectifs personnels ?

Pour ma part, je ne pensais pas jouer titulaire à mon âge, mais malgré la pression que j’ai, je pense être en mesure de mener l’équipe des molosses vers de bons résultats. De plus je veux montrer, comme l’a fait Paul Durand et comme le fait actuellement Clément Schaeffer en D2, que le poste de Quarterback n’est pas réservé aux américains. J’espère donc continuer à évoluer en Élite au sein des Molosses, mon club formateur, et d’atteindre, dans un futur (très) proche le casque de diamant.